Accueil

« Une goutte d’eau suffit pour créer un monde »

Gaston Bachelard

Nous sommes habilités à délivrer des reçus fiscaux.


Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 38% des populations d’Afrique de l’ouest et centrale n’ont pas accès à l’eau potable, 47% en Afrique de l’Est et Australe. (1) 

  1. L’action de l’association ne se limite pas à l’Afrique Subsaharienne. Nous pouvons répondre à des besoins dans d’autres pays en développement, dans la mesure où un relais local peut être mis en place. 

Etudier ou boire ?  

Au Cameroun, c’est aux plus jeunes qu’incombe la tâche de rapporter l’eau au sein du foyer.  Le temps nécessaire à l’acheminement de l’eau étant estimé à 2 heures environ, leur scolarité en est nettement impactée. 


L’association en quelques mots

A-Prendre en main est une association de loi 1901 dont l’objet est de promouvoir l’aide au développement économique et social des populations défavorisées, en améliorant leur autonomie. Les projets menés ont pour ambition de soutenir l’éducation des jeunes et/ou de participer à l’essor socio-économique des populations. Elle a été créée en janvier 2016 à l’initiative de Loïc Basseeck, de Cédric Tchamen et de Fabien Buchet. 

«Tout est parti d’un projet de voyage en 2014 à Douala (Cameroun) : Fabien et moi-même avions 46 kg de bagages non utilisés. Cela nous a donné l’idée de collecter des fournitures scolaires à Paris afin de les offrir à des jeunes de Douala. Nous ne pensions pas répondre à un si grand besoin ; et les sourires des jeunes rencontrés nous ont donné la volonté d’en faire plus. Après plus d’une année de réflexion, nous décidons avec Cédric de créer l’association. Celle-ci a pour vocation de donner à des personnes, issues de milieux défavorisés, les moyens de prendre en main leur destin». 

– Loïc 

Nos valeurs : « Diversité, Respect, Entraide, Partage » 


Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.